L'étoile et le creton de la semaine 6

Quelle semaine ! Entre les partys arrosés ou les faux-rapprochements, nous avons pu assisté au moment de télévision le plus cheap de tous les temps…c'est-à-dire le naufrage ! Les scènes avec David perdu en mer (dans le jardin tapissé de toile bleue, assis dans un petit canot et parlant à sa rame) étaient vraiment minables. Quoi dire de la scène du bateau (lounge) qui frappe un iceberg avec les lofteurs qui doivent se sauver dans le jardin…Enfermés pendant deux jours avec des effets de lumières louches et une bande sonore d'île déserte ! Il n'y a pas à dire, la production fumait du bon stock cette semaine. Toutefois, les activités reliées à ce thème et à celui du party de bureau nous ont permis d'élire encore une fois un creton et une étoile cette semaine.

Étoile : L'étoile sera divisé en deux cette semaine. La première moitié va à David qui a su donner un spectacle hilarant coincé dans une situation désagréable et embarassante. Non mais, qui d'entre nous aurait passé près de deux jours coincé sur un canot dans un décor bidon à se faire niaiser dans une situation imaginaire et en ne pouvant manger que des sardines ? Et ce, en gardant la bonne humeur et en embarquant dans le jeu ? Pour ça, David mérite notre respect cette semaine. Si il avait accepté l'immunité cette semaine au lieu du voyage, il aurait peut-être mérité une étoile complète. Il a préféré le voyage et comme Sébastien essayait de lui faire comprendre, l'immunité lui aurait été plus utile qu'à lui qu'à Sébastien car celui-ci sera immunisé tout le long de l'aventure de toute façon. Pour ce non-stratagème, David ne se mérite qu'une moitié d'étoile.

L'autre moitié va à un joueur qui est peut-être moins présent ces dernières semaines (serait-ce une décision de la production pour avantager Mathieu Big ?) mais qui est tenace, honnête et rusé et j'ai nommé Sébastien. Tenace pour avoir tenu 19 heures sur une bûche sans broncher, sans être déconcentré par des odeurs de burgers. Honnête pour dire ce qu'il pense aux autres, à l'écoute des autres et veut que ses alliés se sentent bien. Son clan est peut-être en train de se détruire graduellement suite à l'histoire des présumés rapprochements entre Arcadio et Dominique mais on ne peut pas les blâmer de s'entre-tuer car c'est entre eux que se disputera la finale.

Creton : Deux cretons se distingue cette semaine. Le premier est notre jambon préféré qui se lance maintenant dans le sabotage des biens d'autrui pour remplacer sa violence physique et verbale. Hé oui, notre magnifique Mathieu Baron profite que Sébastien prenne sa douche pour beurrer son lit et ses vêtements de crème à barbe. Sa petite suiveuse, Cynny Girl, lui a prêter main forte en arrosant les biens de Sébastien avec sa bouteille d'eau. Que c'est beau de voir la solidarité des faibles d'esprit quand c'est le temps de répliquer. On s'attaque à la personne et à ses biens au lieu de ses idées et de ses actions. Je suppose que ça on ne le verra pas dans la quotidienne car la production essaie tant bien que mal de garder cet homme violent le plus longtemps possible.

Mon deuxième creton est de sexe féminin. Je ne parle pas de Dominique, de Priscilla ni de Cynny mais je parle de l'autre là. La fille qu'on oublie dans le loft tellement elle fout rien. Elle qui était supposé amener la contreverse compte tenu qu'elle provenait d'Occupation Double. Elle qui chiâle que c'est plate mais que dès qu'une activité arrive elle ne veut pas y prendre part et ne donne aucun effort. Elle qui a été la première sauvée du ballotage dimanche dernier et qui semblait si déçue de ne pas pouvoir sortir dans les bars ce soir-là. Elle qui remet en cause l'autorité du maître du loft car elle n'a pas envie d'y être. Ah oui, Alexandra ! Non mais, qu'est-ce qu'elle fout encore là ? Si la production voulait un beau spécimen féminin, il aurait pu mettre un poster de Jessica Alba et ca aurait été meilleur pour les cotes d'écoutes. Et ça leur coûterait moins cher de cachet. Moi j'ai juste un conseil à lui donner cette semaine : Alexandra, si t'as le goût de sortir, fait comme Kevins-Kyle : prends la place de l'évincé de demain. Ou mieux : Embarque dans la valise de Mathieu Big comme ça on va pouvoir se débarasser de deux cretons du même coup. Le creton au jambon et le creton végé.

Mots clés: Épisodes et Galas, Alexandra, Arcadio, Cynny, Delphine, Kevins-Kyle, Mathieu Big, Priscilla, Sébastien, Semaine 6, , , , , , , ,