Un ouragan se prépare dans le Loft

Pascale Lévesque, du Journal de Montréal a fait un bref survol du premier épisode de Loft Story. D'après elle, une tornade se prépare dans le loft.

Tous les éléments seraient réunis pour qu'une tempête se lève, avec le lot de lofteurs narcissiques qui aiment se regarder dans tous les miroirs du Loft.

Je vous laisse lire l'article. Vous remarquerez que Pascale Lévesque n'est pas amatrice du nouveau décor… tant pis pour elle! Moi je le trouve correct, le nouveau décor!

Mettez un seul miroir dans une pièce avec 16 personnes qui se droguent à leur propre image. Ajoutez à cela un fou manipulateur qui tient mordicus à devenir le vilain des vilains, un photographe qui se prend lui-même en photo faute de modèles aussi intéressants que lui, une aspirante comédienne de CSI et une fille qui adore ce qui se passe dans le monde – « c'est vraiment des problèmes qui me touchent ». Bref, toutes les conditions gagnantes pour qu'un ouragan souffle dans Loft Story 4…C'est Christelle, la lofteuse experte en sinistres de 22 ans, qui aura de quoi s'occuper dans les prochaines semaines. Elle pourra toujours mettre Stéphanie-la-coiffeuse-émotive-extravertie-qui-aime-la-vie en charge des travaux de reconstruction.

Non mais avez-vous remarqué que chaque saison de Loft Story compte son maître du ciseau et de la brosse? De quoi garantir à ses amis un look « pas si pire » les soirs d'émission spéciale.

La veille météorologique plane sur Loft Story 4, qui prenait son envol hier soir. Pour la première fois un mercredi, dans un tout nouveau décor avec des collaborateurs nouveaux et recyclés, mais toujours avec la même animatrice, Marie Plourde.

Laquelle avait supplié l'an dernier lors de la finale qu'on ne la mette pas au ballottage. Elle s'est décidément débrouillée pour que ça n'arrive pas… Oh my God! Si le Maître du Loft se cherche une cachette, il trouvera assurément une bonne niche dans la « craque » de Marie Plourde. Quel est le modèle de son soutien-gorge push-up, qu'on en achète une caisse?

Décor douteux

Mais si le changement va bien à l'animatrice, le show, lui, est plus ou moins servi par ce plateau circulaire. Le fond noir, la table où sont assis les collaborateurs en rang d'oignon, le cat-walk central… Disons que les intervenants auront fort à faire pour rendre la soirée chaleureuse et invitante pour le téléspectateur. Bien franchement, l'ancien décor aux allures d'une émission de retrouvailles de Claire Lamarche me plaisait davantage.

Le ton est donc donné: on a encore beaucoup de boulot à faire sur l'émission spéciale du mercredi. Mais pour sûr, les lofteurs offriront tout un spectacle aux téléspectateurs, et c'est ce qui importe.

À suivre demain pour voir comment les filles répondront au Maître du Loft, qui leur a demandé de lui pointer le maillon faible chez les gars.

Mots clés: Nouvelles, , ,