Le blogue de Loft Story

Le Loft Blogue - Le blogue de Loft Story

Thème de Loft Story: Étoile

L’étoile et le creton de Loft Story 6 : la Revanche

Votez contre cet articleVotez pour cet article +61 points, 8 votes
, 505 visites
L’étoile et le creton de Loft Story 6 : la Revanche

9 semaines enfermés, filmés 24 heures sur 24, 16 lofteurs dans un loft… un seul gagnant. Nous en sommes peut-être à la dernière édition de Loft Story et nous pouvons dire que cette dernière nous aura procuré un tas de sensations biens différentes les unes des autres. Nous sommes passés par la surprise, la joie, la peine, l’ennui, la colère, l’angoisse et l’injustice. Nous avons aimé certains lofteurs jusqu’à piger dans nos porte-feuilles pour les voir rester dans l’aventure… et d’autres que nous avons détesté au point de payer pour les voir sortir.

Maintenant, c’est la fin. Dimanche prochain, les six finalistes de la revanche regagneront leur liberté et leur habitat des neuf dernières semaines sera comdamné le lendemain. Lundi matin, un seul finaliste se verra gagnant, entre autres, d’une maison Bonneville meublée pour 25 000$ chez Breault et Martineau. Pour qui le public aura voté ? Rien est encore certain. Ce qui est sûr, c’est qu’il est temps de vous présenter mon étoile et mon creton de la saison !

Étoile : Le gagnant est sans contredit Sébastien. Pourquoi Sébastien ? Premièrement car il a été constant dans sa stratégie de garder son alliance et de jouer en groupe. Il a tenu bon dans toutes les situations grâce à sa ténacité, ses valeurs et son sens de l’auto-dérision. Il a su, par sa grande force psychologique, être là pour ses alliés lorsque ceux-ci en avait besoin et il a été d’une honnêteté irréprochable envers eux. De plus, il a su partager ses confessions lors des Sebshows avec son clan et partager son « temps d’antenne ». J’ai aimé lorsqu’on a dévoilé le côté romantique de Sébastien lorsqu’il parle de sa copine qui l’attend à l’extérieur, et j’ai été très touchée de le voir auprès de sa belle sans pouvoir la regarder lors du défi du temps. J’adore sa sincérité et son respect pour ses fans, son raisonnement, son courage, sa grandeur d’âme et surtout… j’aime qu’il soit terre-à-terre.

On sent que le Sébastien dans la rue est le même Sébastien que dans le loft. Quelqu’un comme vous et moi, sans artifice mais vrai. Savoir en plus qu’il s’est fait volé sa victoire lors de la quatrième édition et qu’il n’a reçu qu’un maigre pourcentage de son grand prix démontre que Sébastien n’est pas attaché aux biens matériels. Il n’a pas tenu rancune à TQS qui s’était placé sous la loi de la faillite à cette époque. Il même accepté de travailler comme panéliste sur le plateau du gala de Loft Story 5 car il aime les télé-réalités. Il veut avoir sa revanche sur le titre et non pas sur le prix qu’on lui a volé bassement par le passé.

À l’avoir vu dans Loft Story 4 et dans l’édition La Revanche, Sébastien est mon réel coup de coeur et je lui souhaite la meilleure des chances pour dimanche. En espérant que les évincés de la revanche ne voudront pas lui couper l’herbe sous le pied en trafiquant le message d’amour du public envers ce lofteur de Québec.

Creton : Au fil des semaines, dans cette chronique, j’ai élu de nombreux cretons. Dans cet article qui se veut une rétrospective de mes coups de coeur et de mes coups de gueule, j’hésite entre une des six finaliste et un évincé. Vous aurez sans doutes deviné : je parle ici de Cynny et de Mathieu Baron.

Elle pour avoir été d’une superficialité et d’une naïveté sans mots. Elle pique une crise monumentale, car elle croit qu’on lui a volé des bijoux…. quand tout au long de sa crise, son coffre à bijoux était resté au même endroit, c’est-à-dire à la place où elle l’avait rangé. Dans son « pétage de plombs », elle saccage les affaires de Big, qui a aussitôt crié au scandale… et Cynny fait porter le chapeau à un autre pour éviter d’être attaqué par Mathieu Big.

Ensuite, elle s’est faite manipuler tout le temps que Delphine a passé dans le loft, et elle s’est permise d’insulter gratuitement les lofteurs du clan adverse avec des invectives tout-à-fait vulgaires et gratuites. Aussi, elle a chialé à toutes les fois qu’elle se sentait persécutée car Madame n’avait pas son gloss ou son savon pour se laver le visage. N’oublions pas non plus son attitude d’enfant gâtée lorsqu’elle a refusé sa Wii. Et que dire de son immaturité inconcevable pour une fille de 28 ans ! Sans oublier qu’elle « sappe » comme un camionneur… ouache !

Elle a été proclamée ici d’accident de parcours. Elle ne devait pas se rendre aussi loin dans l’aventure et ce serait dans le domaine du paranormal si elle remportait le titre de gagnant de Loft Story 6. Certains diront qu’elle s’est améliorée au cours des dernières semaines, mais pour moi c’est trop peu, trop tard!

Mon deuxième creton est sans-contredit Mathieu Big Baron. Celui qui est rentré dans le loft en héros et sorti en zéro. Celui qui a proclamé des menaces de mort à l’endroit de Sébastien. Celui qui a usé de violence psychologique et d’intimidation pour faire passer ses messages. Celui qui se prétendait être quelqu’un de « vrai », alors qu’il a passé son séjour dans le loft à descendre les autres de façon gratuite. Celui qui a saboté le lit de Sébastien ainsi que ses effets personnels en plus de l’avoir attaqué de crème à raser en plein visage pendant qu’il faisait une sieste. Celui qui s’est permis d’insulter les fans de Sébastien, les internautes et les proches de Sébastien. Celui qui se pensait au-dessus de tout, celui qui se croyait le dieu de Loft Story.

Comme il le disait si bien « Loft Story, c’est moé ! » … Sa revanche aura plutôt été une descente aux enfers! Mais comme on m’a dit quand j’étais jeune fille : « Quand on crache en l’air, cela nous retombe toujours sur le nez ». Désormais, Mathieu Baron sera considéré comme l’homme qui règle ses conflits avec ses poings au lieu de ses neurones.

Mots clés: Cynny, Loft Story 6: All Stars, Mathieu Big, Sébastien, Semaine 9, , , , ,

L’étoile et le creton de la semaine 7

Votez contre cet articleVotez pour cet article +54 points, 6 votes
, 233 visites
L’étoile et le creton de la semaine 7

« Lofteurs, j’ai un étrange sentiment de déjà-vu… » Cette semaine, le maître du loft a cru bon de se rappeler des moments embarassants pour les lofteurs en les faisant revivre cette semaine. On a pu voir, entre autres, le retour du mauvais clown cheap avec Hughes et que dire du retour de la si mignonne Rose de Loft Story 2 ? À travers les défis et les autres propositions du maître cette semaine, certains lofteurs on su tirer leur épingle du jeu et d’autres sont passé vraiment à côté de la « track ». Je vous présente donc l’étoile et le creton de cette semaine.

Étoile : Mon étoile va sans contredit à Sébastien cette semaine. En plus de remporter sa revanche au jeu d’échec contre les lofteurs cette fois-ci, Sébastien a su démontrer plusieurs de ses qualités. Tout d’abord, il a su être bon joueur avec la revanche de David au défi de la bûche. Il a su motiver David et voulait même refaire ce défi intensif sur les plans physique et psychologique afin de montrer qu’il est un grand combattant. Il a même été content pour lui lorsque David a battu son record malgré le fait qu’il aurait dû être arrêté à la minute qu’il a touché la pièce d’échec. Il a su faire le sacrifice d’un voyage car David préférait le voyage au lieu de l’immunité. Sachant la grande popularité de Sébastien, l’immunité ne lui servait à rien cette semaine-là et le savait très bien. Mais, il a su être bon joueur en laissant le voyage à David pour éviter une prise de bec inutile. Il a su également tenter de raisonner Cynny Girl pour essayer que chaque lofteurs ayant réussi son défi puisse bénéficier d’une récompense. Il a même posé un geste de générosité en promettant à la fillette bouclée que si elle acceptait la wii et qu’il remportait le grand prix à la fin, il allait lui donner son voyage. Il a tenu son point avec le plus de respect possible mais c’est quand même avec une fille qui ne voit pas plus loin que son nez que Sébastien essayait de marchander. Pour cette semaine et les semaines précédentes, Sébastien mérite son étoile.

Creton : Moi aussi cette semaine j’ai une impression de déjà-vu. Premièrement, j’ai deux cretons cette semaine et ces deux lofteurs se sont déjà ramassé dans cette position dans mes chroniques ultérieures. Mon premier creton est fait à base d’égoisme. Il s’agit de Cynny. Certains diront que c’est peut-être un semblant de stratégie qui sort enfin de la lofteuse la plus naïve au monde mais moi j’appelle ça de l’égoïsme. Cynny a préféré enlever les récompenses d’Arcadio, Sébastien et la sienne au lieu d’accepter la wii car elle ne joue pas aux jeux vidéos. Une wii ça vaut quand même quelques dollars et elle aurait pu très bien la revendre au prix courant ou la donner à son frère ou à un ami mais non, Cynny ne joue pas aux jeux vidéos. Elle a même refusé la promesse que Sébastien lui a faite en lui promettant de lui donner le voyage si il gagne à la fin. Je sais pas pour elle mais si Sébastien me ferait une promesse je lui ferait confiance. Surtout que c’est lui qui a le plus de chance de remporter le grand prix à la fin. Pour son geste d’égoïste, Cynny court la chance de sortir cette semaine sans avoir rien gagné…sauf le titre de creton de la semaine !

Mon deuxième creton est le même que la semaine dernière. Alexandra la plante, Alexandra la non-joueuse, Alexandra la chialeuse. Non mais, pourquoi elle a accepté d’aller à Loft Story si c’est pour rien faire et chialer qu’elle a rien à faire pour chialer après quand on lui propose une activité. Encore une fois cette semaine, elle a refusé de faire son défi car ça nuisait à son image. Et c’était quoi son défi ? Ne pas se mettre belle et porter un déguisement de grosse femme. Gros défi… Pendant que d’autres devaient passer plus de 19 heures sur une bûche sans avoir le droit de manger ni boire, Miss Alexandra devait juste se tenir loin de son rouge à lèvre et de son fer-plat. Madame saute un câble et pleure parce que c’est trop difficile. Comme si elle ne pouvait pas être belle sans maquillage et en ayant un surplus de poids. Non mais quel message elle lance au public là ?! Tant qu’à moi, en plus d’être mon creton encore cette semaine, je l’ai élue la pire lofteuse de l’histoire de loft story. Non mais, sortez-là quelqu’un avant que j’aille la chercher par sa tignasse brune. Elle est tellement pathétique ! En plus qu’en théorie elle n’aurait même pas d’affaire à être dans la revanche des anciens lofteurs de Loft Story… qu’elle se donne une chance en donnant son 12 heures à la production et en quittant le loft par elle-même.

Mots clés: Alexandra, Arcadio, Cynny, David, Sébastien, , , , , , , , , ,

L’étoile et le creton de la semaine 6

Votez contre cet articleVotez pour cet article +52 points, 7 votes
, 456 visites
L’étoile et le creton de la semaine 6

Quelle semaine ! Entre les partys arrosés ou les faux-rapprochements, nous avons pu assisté au moment de télévision le plus cheap de tous les temps…c’est-à-dire le naufrage ! Les scènes avec David perdu en mer (dans le jardin tapissé de toile bleue, assis dans un petit canot et parlant à sa rame) étaient vraiment minables. Quoi dire de la scène du bateau (lounge) qui frappe un iceberg avec les lofteurs qui doivent se sauver dans le jardin…Enfermés pendant deux jours avec des effets de lumières louches et une bande sonore d’île déserte ! Il n’y a pas à dire, la production fumait du bon stock cette semaine. Toutefois, les activités reliées à ce thème et à celui du party de bureau nous ont permis d’élire encore une fois un creton et une étoile cette semaine.

Étoile : L’étoile sera divisé en deux cette semaine. La première moitié va à David qui a su donner un spectacle hilarant coincé dans une situation désagréable et embarassante. Non mais, qui d’entre nous aurait passé près de deux jours coincé sur un canot dans un décor bidon à se faire niaiser dans une situation imaginaire et en ne pouvant manger que des sardines ? Et ce, en gardant la bonne humeur et en embarquant dans le jeu ? Pour ça, David mérite notre respect cette semaine. Si il avait accepté l’immunité cette semaine au lieu du voyage, il aurait peut-être mérité une étoile complète. Il a préféré le voyage et comme Sébastien essayait de lui faire comprendre, l’immunité lui aurait été plus utile qu’à lui qu’à Sébastien car celui-ci sera immunisé tout le long de l’aventure de toute façon. Pour ce non-stratagème, David ne se mérite qu’une moitié d’étoile.

L’autre moitié va à un joueur qui est peut-être moins présent ces dernières semaines (serait-ce une décision de la production pour avantager Mathieu Big ?) mais qui est tenace, honnête et rusé et j’ai nommé Sébastien. Tenace pour avoir tenu 19 heures sur une bûche sans broncher, sans être déconcentré par des odeurs de burgers. Honnête pour dire ce qu’il pense aux autres, à l’écoute des autres et veut que ses alliés se sentent bien. Son clan est peut-être en train de se détruire graduellement suite à l’histoire des présumés rapprochements entre Arcadio et Dominique mais on ne peut pas les blâmer de s’entre-tuer car c’est entre eux que se disputera la finale.

Creton : Deux cretons se distingue cette semaine. Le premier est notre jambon préféré qui se lance maintenant dans le sabotage des biens d’autrui pour remplacer sa violence physique et verbale. Hé oui, notre magnifique Mathieu Baron profite que Sébastien prenne sa douche pour beurrer son lit et ses vêtements de crème à barbe. Sa petite suiveuse, Cynny Girl, lui a prêter main forte en arrosant les biens de Sébastien avec sa bouteille d’eau. Que c’est beau de voir la solidarité des faibles d’esprit quand c’est le temps de répliquer. On s’attaque à la personne et à ses biens au lieu de ses idées et de ses actions. Je suppose que ça on ne le verra pas dans la quotidienne car la production essaie tant bien que mal de garder cet homme violent le plus longtemps possible.

Mon deuxième creton est de sexe féminin. Je ne parle pas de Dominique, de Priscilla ni de Cynny mais je parle de l’autre là. La fille qu’on oublie dans le loft tellement elle fout rien. Elle qui était supposé amener la contreverse compte tenu qu’elle provenait d’Occupation Double. Elle qui chiâle que c’est plate mais que dès qu’une activité arrive elle ne veut pas y prendre part et ne donne aucun effort. Elle qui a été la première sauvée du ballotage dimanche dernier et qui semblait si déçue de ne pas pouvoir sortir dans les bars ce soir-là. Elle qui remet en cause l’autorité du maître du loft car elle n’a pas envie d’y être. Ah oui, Alexandra ! Non mais, qu’est-ce qu’elle fout encore là ? Si la production voulait un beau spécimen féminin, il aurait pu mettre un poster de Jessica Alba et ca aurait été meilleur pour les cotes d’écoutes. Et ça leur coûterait moins cher de cachet. Moi j’ai juste un conseil à lui donner cette semaine : Alexandra, si t’as le goût de sortir, fait comme Kevins-Kyle : prends la place de l’évincé de demain. Ou mieux : Embarque dans la valise de Mathieu Big comme ça on va pouvoir se débarasser de deux cretons du même coup. Le creton au jambon et le creton végé.

Mots clés: Épisodes et Galas, Alexandra, Arcadio, Cynny, Delphine, Kevins-Kyle, Mathieu Big, Priscilla, Sébastien, Semaine 6, , , , , , , ,

L’étoile et le creton de la semaine 5 !

Votez contre cet articleVotez pour cet article +36 points, 4 votes
, 213 visites
L’étoile et le creton de la semaine 5 !

Quelle semaine remplie… à moitié vide ou à moitié plein ? Quelle belle thématique que le maître a fait subir aux lofteurs. Ca nous a permis de voir de belles scènes… et d’autres moins belles. Voici mon étoile et mon creton de la semaine !

Étoile : Deux personnes se partageront le titre d’étoile cette semaine. Elles se sont particulièrement distinguées lors de la journée où les lofteurs ont dû vivre le plus gros défi de toute l’histoire de loft story, c’est-à-dire lors des visites de leurs proches. La première moitié d’étoile va à Sébastien pour les moments émouvants qu’il nous a fait vivre en voyant sa douce et belle Karine dans le jardin. On voyait comment il avait envie de la serrer dans ses bras et de lui donner tout l’amour du monde mais la volonté de ramener la maison pour elle et lui était plus forte que tout. Malgré les larmes, les gros frissons et ce sentiment de regret de ne pas avoir baissé la tête avant de figer pour au moins lui soutirer un doux baiser m’a vraiment touchée et je ne crois pas avoir été la seule car tous les lofteurs sont tombés des nues en voyant la profondeur de l’homme avec qui ils ont à cohabiter. Pour son grand courage, j’espère réellement qu’il gagne enfin la maison bonneville qu’il aurait dû avoir à LS4.

Ma deuxième moitié d’étoile est remise à Priscilla, une fille qui me conquiert de jour en jour. Lors du Loft Story 3, je l’a voyais de la même manière que les princesses Cynny, Christelle et Alexandra de la revanche mais quelle joie de voir que Priscilla est autre chose qu’une jolie fille. Elle fonce, elle est loyale, elle est brillante et elle est humaine. Sa tante qui est le seul membre de la famille à être restée auprès de Priscila a débarquer dans le lounge plus tôt cette semaine. Cette visite, quoique très difficile pour la lofteuse a été la bénédiction qu’elle attendait pour être plus motivée à poursuivre l’aventure. Sa tante était au départ réticente à voir sa nièce repartir dans le loft qui avait jadis détruit sa réputation. On ne sait pas encore si elle pourra mettre la main sur la maison Bonneville mais on peut déjà dire que Priscilla a gagné le prix le plus important : redorer son image aux yeux de tout le Québec.

Creton : Mon creton a des goûts de jambon cette semaine. Vous aurez deviné de qui je parle car on peut maintenant dire que « jambon » et « Mathieu Big » sont associés partout autant de la part des lofteurs que des téléspectateurs. J’ai vraiment détesté la crise entre lui et Arcadio pendant la fin du gala de dimanche dernier. Je crois que le terme « crise » est faible car monsieur Baron voulait en venir au poings dans cette histoire… tout ça pour un cri de joie de ne pas voir partir Dominique qui a été mal interprété par l’homme musclé. Un peu plus tard dans la même soirée, il faisait des menaces à la caméra en disant que « c’est lui qui sort ou ben c’est moi » avec des petites phrases « ghetto-chilly-chill-gangsta-rap-you-know ». Pathétique ! Dépompe un peu, garçon !

Un peu plus tard, il reçoit la visite de sa maman qui porte un t-shirt avec des messages subtils écrits à la main comme « joue », « sourire », « participe » et « image ». On peut se poser des questions sur le geste frauduleux de la maman qui essaie à tout prix de raisonner son fils en lui donnant quasiment des feeds-backs de l’extérieur mais si au moins ca avait donné quelque chose… Encore aujourd’hui dans la quotidienne, on voyait Mathieu Big voulant brûler son vote et demi. Pourtant c’est clair :

Joue = prend ton droit de vote et demi et fais-en bon usage.

Et pour terminer, on peut lire dans les résumés sur internet que Baron pousse pour faire sortir Cinny dimanche. Faut croire que si tu te déniaise pas à temps quand monsieur Big veut avoir des conctacts sexuels humains, il t’abandonnera. Ca c’est être vrai, semble-t’il.

Mots clés: Mathieu Big, Priscilla, Sébastien, Semaine 5, , ,

Inscription rapide

Recevez quotidiennement les derniers potins par email, inscrivez-vous ci-dessous!



Sondages

Sébastien comme grand gagnant de la revanche : Êtes-vous ...

  • Heureux (81%)
  • Déçu (11%, 142 Votes)
  • Outré (9%, 118 Votes)

Total de votes: 1 344

Loading ... Loading ...

Calendrier

avril 2020
L M M J V S D
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930